Autre spécimen au potentiel érotique proche de la légumineuse : le collectionneur de bédé. Point d’atermoiement égomaniaque chez celui-là, seulement le désir de ranger ses petits volumes, de préférence dédicacés, sur ses petites étagères bien alignées. Encore et encore. Curieusement, ils ne sont pas toujours célibataires. Un jour, un couple de ces névrosés me confie qu’ils ont préféré ne pas se reproduire pour pouvoir laisser libre cours à leur passion. Au secours !