La gueule de mon Robby en Lego ! Faut vraiment avoir huit ans pour se satisfaire d’une ressemblance aussi approximative. Et même, si je suis vraiment honnête avec moi-même, il n’a rien à voir avec l’original. Peu importe, je refais l’aventure du film d’hier soir avec ma cousine qui ne l’a pas vu, alors autant dire que ma construction maladroite fait bien l’affaire, ce n’est pas elle qui va faire une réflexion. D’autant qu’elle s’en fout un peu de mon enthousiasme cinéphile et de ma planète interdite, elle veut bien jouer aux robots et à la guerre galactique, du moment que je lui explique comment on peut construire une machine capable de répliquer toutes les robes que tu as en tête en un clic.