Le soir tombe, ils sortent tous de leur premier sommeil pour nous rejoindre près de la rive. Dans le groupe, on trouve le Vilain Petit Canard. Comme dans le conte, ce paria sort vainqueur de la foule qui l’exclut. Hors de l’eau d’où il est chassé, il est le mieux placé pour finir le rab de coquillettes.