C’est toujours lorsque l’on s’insurge contre les clichés nationaux que l’on croise un Parisien en marinière rayé avec béret. Ici par contre, nul Berlinois en culotte de cuir et chapeau tyrolien. Pourtant le climat se prêtait au dénuement de la gambette.