Sous nos fenêtres, chats et lapins de garenne cohabitent. Ou pas. On ne sait pas. On ne veut pas savoir.