« Lorsque mon père est parti, ma mère a été transformée en loup. Je suis allé la voir au zoo. Je ne savais pas laquelle elle était, je nourrissais un peu chacun des loups. Quand je suis entré dans l’enclos, tous les loups m’ont attaqué sauf deux. Je suppose qu’elle était l’un d’eux. J’ai gardé ma jambe mais depuis je boîte. C’est ce qui fait ma singularité. Ma femme est morte il y a six mois. Elle était très belle et je l’aimais beaucoup. »

Mon souvenir du discours de présentation de Ben Whishaw dans le magnifique film de Yorgos Lanthimos « The Lobster ».