Dans tout automobiliste, on trouve un Benoit Magimel qui sommeille. Prompt à vous dégager de son chemin, sans se retourner, sans une attention pour votre carcasse gênante. Le Roi de la route. Tiens, prenez celui-là : BG 168 BZ. Je ne ferai pas la une des journaux avec, ce n’est que le Benoit Magimel du pauvre.