Julie a donné sept prénoms à son fils, ainsi chacun de ses amis peut choisir celui qu’il préfère, le prénom caché. J’ai une préférence, non pas pour Enguerrand, hommage à Mr Quarton, peintre dont j’ignorais jusqu’à l’existence, mais pour Antoine, prénom qui fut celui du cochon d’Inde de Julie.