Les Suédois ont trois mois après la naissance de leur enfant pour déclarer son prénom. Pendant cette période, il est souvent appelé Petit Bébé. Cela leur donne le temps de faire connaissance et de vérifier que le prénom choisi convient à la personnalité du nouveau-né. Nous sommes plus suédois que les Suédois, des ultra Suédois, pour n’avoir toujours pas retenu le prénom de la fille de nos hôtes, dix mois après sa naissance.