La condition pour être elligible au statut de voyageur chez mes hôtes étaient de s’occuper des plantes de leur merveilleuse terrasse. Ils ne pouvaient me faire plus plaisir. Ils ne se doutent peut-être pas que je vais manger leurs tomates, mais c’est de bonne guerre, les cat-sitters feront le même chose chez moi.