Ach, homme allemand si grand qu’il cache le concert, partageant ses gênes avec son voisin Viking. Ivan, en ouverture de son récital raconte une histoire où il est question d’amie, de femme rencontrée dans un supermarché et de dame centenaire. Mais, dit-il pour conclure, oubliez tout cela, enjoy the music. Certainement pas ce petit garçon qui pleure lorsqu’il comprend qu’il vient d’applaudir non la fin du concert, mais le début de l’entracte.