Recherche

journal intime universel

Camille Becquet

Mois

septembre 2016

Berlin 28

Première fois de ma vie que je me rends au cinéma en plein-air, freiluftkino. On se prend pour des américains, on mange on boit, on applaudit le présentateur qui nous annonce un film excellent et une nuit très fraîche. Il avait raison sur un point.

Berlin 27

Tempelhof, espace réservé aux chiens. 2 grands lévriers s’amusent comme des fous, se coursent, se chiffonnent, sillonnent l’espace. Pas plus grande joie de vivre. Un petit ratier les rejoint de loin, loin, du plus vite que ses petites pattes le permettent, il accourt, il vole, il aimerait en être de la rigolade. Et quand il déboule dans leurs jeux, les lévriers repartent de plus belle, ignorant le petit chien moins que rien. Le petit chien joue à l’écart seul avec une motte de terre. C’est dur de se faire des amis.

Berlin 26

Avant de demander à Eric de quels bords sont SPD et CDU, j’ai déjà deviné la réponse à la tête des candidats. C’est effrayant. Suis-je bourrée de préjugés ou vos opinions politiques façonnent-elles votre physique ? Quant au parti pirate, leurs affiches nous arrachent rires moqueurs et commentaires disgracieux. Toutefois, cela reste gentil en comparaison de ceux de Benjamin, cynique et impitoyable (on ne répétera pas par égard pour lui).

Berlin 25

Des volées d’hirondelles à Tempelhof, qui font la course avec nos vélos (elles ont gagné), s’imaginant petits avions au décollage. Les Allemands pensent à tout, ils laissent les poubelles ouvertes, invitant les choucas ainsi à participer au barbecue. Sinon bien entendu, nous avons fait plusieurs tours de l’aéroport, manège géant pour vélos et joggeurs.

Snapshot – Père Lachaise

Acheté le 03.09.16

un homme tient une petite fille toute de blanc vêtue par le bras. Très droits tous deux, un lac monopolise leur admiration.

Berlin 24

Quelqu’un a dessiné une marelle, envolée directe vers le ciel. Croisé un peu plus loin, un cycliste, techno à fond et bière à la main. On est poète ou on ne l’est pas.

Snapshot – Le Bal

Acheté le 26.08.16

Un chien blanc aux oreilles dressées allongé sur un muret regarde l’objectif. Derrière lui, une maison et quelques arbres. Un deuxième cliché en surimpression du même chien, oreilles baissées, plus à gauche, moins exposé. Le second chien semble flotter dans le ciel gris.

(photo visible sur demande)

Berlin 23

Eric est mi-parisien, mi-berlinois. Je ne le vois que lorsque je suis à Berlin. Sinon cela manque d’exotisme.

Snapshot – Mont St Jean

Assis sur une chaise de bois blanc, une petite fille en robe de coton également blanche enlace son ami. Ils ont la même coiffure.

En arrière-plan passe sur un fleuve un long bateau à cheminée dont on ne voit que le haut.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑