Eric est mi-parisien, mi-berlinois. Je ne le vois que lorsque je suis à Berlin. Sinon cela manque d’exotisme.