La jeune femme avec qui je trinque ce soir a tourné dans un film que j’ai vu mais dont je garde un souvenir flou. Est-ce elle ou mon amoureux qui a parlé de la loutre du film ? La jeune femme avoue que ce fut un calvaire de jouer avec elle. Elle n’obéissait qu’à ses dresseurs, dégageait l’odeur de 2 tonnes de poissons avariés, tentait de la mordre à la gorge et supportait difficilement la présence des filles. Il fallut 4 heures pour qu’elle pose sa tête sur le bord de la baignoire, offrant un moment de grâce à toute l’équipe.

J’étais bien peinée de ce témoignage, moi qui prenais la loutre pour un être facétieux, affectueux et drôle.

Jusqu’à ce que je me souvienne d’un coup de l’affiche du film, Queen of Montreuil.