Je possède un petit studio Place de Clichy. Enfin, petit, ça dépend des fois. Il est décevant : le chauffage est défaillant, point de beau parquet, une moquette moche, parfois même, pas de moquette. Les voisins sont bruyants. Ils débarquent chez moi, m’annoncent qu’ils me virent, que c’est chez eux maintenant. Il m’est arrivé d’avoir les pires difficultés à atteindre la porte d’entrée, d’avoir à passer par une échelle rouillée qui ne possède plus qu’un barreau donnant sur le vide, quand ce n’est pas pour constater que tout a été cambriolé (les voleurs avaient même pris mes chaussures hier soir).

Mon petit studio moche revient souvent dans mes rêves (cauchemars ?). Toujours à Place de Clichy. C’est un studio Alpha. Là où tout aurait commencé. Lorsque je suis arrivée à Paris, j’ai atterri Place de Clichy. D’accord, je saisis la métaphore de l’endroit. Mais pourquoi toujours moche ?