Il me confie que notre nouveau voisin s’appelle Hadrien Tulipe. Dans son œil, s’allume la lueur d’un Fanfan de jeunesse auréolé de fantasmes.