. Un homme à scooter, portant son énorme bouquet coincé dans sa parka, lui constituant ainsi un beau plastron fleuri.

. Un homme âgé, belle chevelure blanche à la Pierre Richard, chaussures cirées, jean étroit et chapeau claque.

. Une jeune femme marchant à toute vitesse, portant serré contre son cœur un héron empaillé.

. Un homme vêtu de rose de pied en cap, bonnet, boucle d’oreille, écharpe, doudoune, pantalon et bottes, promenant un petit chien noir, laisse et manteau roses lui aussi.

. Dans le film « Le père Noël a les yeux bleus » de Jean Eustache, un jeune Jean-Pierre Léaud regarde les films à l’affiche au cinéma et s’attarde sur « Les 400 coups » de François Truffaut.

Le soleil d’Italie illumine soudain la rue Ledru-Rollin lorsqu’un marcheur derrière nous décroche son portable et répond d’un « pronto ! » sonore.