Recherche

journal intime universel

Camille Becquet

Mois

juin 2017

Le résultat du snap de vendredi dernier

Nous avons deux gagnants cette semaine !!

Le résultat du snap de vendredi dernier

Je suis encore obligée de dire que Philippe a gagné !

Snapshot – St Mandé

Acheté le 07.09.16

Un jeune homme en bras de chemise protège un chat d’une attaque de gallinacés divers.

 

Mon quartier imaginaire

En son beau château, Princesse Louise se morfondait. Jusqu’au jour où Prince Charles pointa son fier destrier devant la forteresse et ravit le cœur de la demoiselle, éprise de ce fol amoureux. Ces deux là se sont bien trouvés.

Mon quartier imaginaire

La maison de l’ogre

C’est une maisonnette toute gentillette, avec son portail vert d’eau et ses beaux yeux gris, une demeure à qui l’on donnerait son nounours sans confession. Malheur, sitôt celui-ci serait pendu haut et court, dans la maison aux mille cadavres en peluche.

Mon quartier imaginaire

Le théâtre des vanités

Notre petit ego en représentation quotidienne. Nos états d’âmes exposés en long et en large et en travers. Ne suis-je pas la personne la plus importante au monde ? M’avez-vous bien lue, mon nombril sous les projecteurs ? Comme le chante si bien Albin de la Simone : « Blablabla bla, parlons plutôt de moi, non ? Faisons de moi notre passion. »

Mon quartier imaginaire

La gare

A peine a-t-on posé le pied sur le quai, les bras encombrés de bagages, que notre tête est déjà ailleurs, ivre des promesses du voyage à venir, les paysages grandioses qu’on y verra, les saveurs, les senteurs, les couleurs.

Vivement qu’on soit déjà arrivé ! Et surtout, vivement qu’on soit rentré !

Le résultat du snap de la semaine dernière

Avec une participation unique de Philippe. Allez, courage pour le prochain, ce sera le dernier avant les vacances ou arrêt définitif, je me tâte encore. Bravo Philippe !

Snapshot – Neukölln à Berlin

Acheté le 05.08.16

Cinq enfants autour d’une table pour un anniversaire, cotillons et chapeaux de fête. le photographe a coupé le papa en arrière à mi-yeux, alors qu’il posait plutôt sagement comparativement au reste de la bande.

 

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑