Le parc zoologique et floral

Toutes sortes de spécimens à moustaches s’y trouvent bien, que l’on croise flânant à l’état sauvage en liberté, se laissant rarement photographier, encore moins approcher, toujours suspicieux. La star, l’araignée sauvage, n’ayant pas su prendre ses distances avec le visiteur, a été vite remplacée (hélas) par ses nombreux rejetons. La flore se trouve bien représentée en la personne de la tulipe et du chou. Le chou de Belleville est une spécialité reconnue et appréciée des connaisseurs.