Il ne faut pas grand chose pour me vendre du rêve. Il suffit que la dame me dise que ce gilet a appartenu au chauffeur d’Alain Delon pour que je l’achète. Désormais, lorsque j’aurai un objet à vendre, je lui inventerai une histoire ou une filiation prestigieuse. Cela enchantera l’acheteur. Allez, msieur Alain, vous montez ? Vroum ! Vous trouvez que je roule trop vite ? Je vous trouve bien pâle soudain. Monsieur ne va pas vomir pour un virage un peu sec. Et dire que ça joue les gros bras dans ses films.

Vous me trouvez dure avec Monsieur ? Il faut avouer, je n’aime pas beaucoup Alain Delon.