Sylvia se suicida au gaz après le départ de son mari , laissant ses deux enfants calfeutrés fenêtres ouvertes, un verre de lait près de leur lit. Son mari , Ted Hughes, avoua plus tard que la vie de famille lui pesait. Il fit pourtant un enfant à sa maîtresse qui se suicida également, cette fois avec son fils. Un artiste brillant peut être un être humain pitoyable.