J’ai rencontré le i de LGBTIQ+. Ni l’un ni l’autre, entre les deux. Beauté pure du haut de ses dix ans. Il.le tenait serré contre sa poitrine un ouvrage répondant à ses préoccupations : comment dessiner des choses mignonnes.