On dit « prêter main forte ». On peut aussi prêter mitaine douce.