Recherche

journal intime universel

Camille Becquet

Catégorie

je me souviens

Je me souviens…

Et voici les souvenirs de l’adolescente pour cette deuxième semaine :

Je me souviens en colonie de vacances, je devais aller nourrir les poules avec Héloïse. Je n’aimais pas la grosse poule qui me caquettait dessus quand je devais lui prendre ses oeufs. J’ai demandé de l’aide auprès de l’animateur qui m’a répondu de m’adresser plutôt à Héloïse. La bonne blague ! Héloïse se tenait toujours à trois mètres de l’enclôt, les bras en l’air dès qu’une poule s’approchait.

Je me souviens avoir écrit en CP ma première lettre d’amour sur un Post-it.

Je me souviens qu’il m’avait répondu sur une lettre avec des dauphins me disant que j’étais très “baile”.

Je me souviens avoir jeté sa lettre il y a cinq ans.

Je me souviens…

Je me souviens qu’en vacances à la mer, en me baignant, j’ai ressenti une grande douleur. J’ai vu une méduse me piquer à la jambe. Ma soeur s’est moqué, prétendant que je faisais du cinéma. Je ne me rebaignerai plus jamais dans la mer.

Je me souviens qu’à l’aéroport, un monsieur devant moi a tendu son billet à l’hôtesse de l’air. Elle lui a répondu que son avion ne décollait qu’à 16 heures. Il était 8 heures du matin.

Je me souviens quand j’étais petit, je disais “sapin” au lieu de “sympa”. “T’es drôlement sapin, toi !”

Je me souviens que chaque minute m’a semblée interminable avant l’arrivée de ma mère au centre aéré, l’école de l’enfer.

Je me souviens…

Je me souviens qu’un nouveau furet est arrivé à la ferme. Au début, il n’avait pas de nom. Puis Louis m’a dit qu’on lui en avait trouvé un : Attila. Il venait de tuer une poule et lui avait coupé la tête.

Je me souviens qu’à mon arrivée pour la deuxième année, j’ai demandé aux animateurs où était le deuxième chien qui n’était pas là pour nous accueillir. Ils m’ont répondu “Au ciel.”

Je me souviens le dernier jour de colo, chaque fois qu’un enfant partait, nous accompagnions la voiture en criant et gesticulant.

Je me souviens qu’avec Louis, on avait un petit jeu. Il me faisait visiter le jardin et je faisais l’idiot. Il me montrait des tomates et je répondais que c’était des oranges.

Je me souviens que le dernier jour de colo, c’était relâche au niveau de la nourriture : chips, frites, ketchup…

Je me souviens…

Je me souviens qu’on a appris qu’un des cannetons était mort. On nous a dit que c’était le papa jars qui tuait les petits. On l’a donc mis à l’écart. Mais les cannetons ont continué à mourir…

Je me souviens qu’on a enterré le canneton avec un petit nid et une croix. Le lendemain, quelqu’un l’avait déterré.

Je me souviens que j’ai vu le furet de la ferme agoniser. Le lendemain il était mort.

Je me souviens qu’en allant voir les vaches, l’animateur nous a demandé de tous nous tenir par la main. Nous avons obéi. “Dommage !” a-t-il dit en saisissant la barrière électrique. Nous avons tous reçu la décharge.

Je me souviens qu’on avait des gages quand on ne mettait pas ses chaussons. Une animatrice en a proposé un, horrible : il fallait traverser une bouse de vache, du lait caillé, de l’huile puis de l’eau. On a évidemment tous remarqué que l’animatrice ne portait pas ses chaussons. Elle a dû faire son propre gage.

Je me souviens..

Je me souviens lors de mon premier bivouac, j’ai glissé de cheval et je suis tombé dans les orties.

Je me souviens que la première année de colo, j’ai été malade parce qu’il faisait trop froid et la deuxième année j’ai été malade parce qu’il faisait trop chaud.

Je me souviens qu’une poule ne voulait pas me laisser prendre son oeuf. J’ai appelé mon ami Louis, il a soulevé la poule et j’ai pu enfin prendre l’oeuf. Parfait travail d’équipe.

Je me souviens que Louis aimait bien attraper les poules et les lancer en criant “Yamakasi !”

Je me souviens qu’une fois Louis m’a lancé une poule sur la tête.

Je me souviens…

Lorsque j’ai commencé une liste de « Je me souviens », je me suis amusée à demander aux enfants de faire pareil. La liste est plus courte que la mienne, mais le résultat est frais. Cette semaine je livre l’oeuvre du petit comptable :
Je me souviens en maternelle, j’écoutais les animateurs assis sur une marche dans la cour. Ma tête reposait sur la marche supérieure. Pendant ce temps, deux garçons se disputaient derrière moi. L’un d’eux en reculant, m’a carrément piétiné le front.
Je me souviens en maternelle pendant la chorale, j’ai eu l’impression de ne plus arriver à chanter. J’ai vomi juste après.
Je me souviens chez ma nounou, je tapais tout le temps Gabin parce que j’en avais besoin.
Je me souviens, tout petit, quand on me disait “Bonjour”, je répondais “Bête !”.
Je me souviens, pendant une colonie de vacances, j’ai été malade. Un animateur est venu dans ma chambre m’apporter une tisane. Comme je m’ennuyais, il est resté avec moi et nous avons parlé de jeux video.
Je me souviens qu’après la maladie, j’ai eu le droit de faire un tour sur un poney parce que j’avais raté le bivouac.

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑