Recherche

journal intime universel

Camille Becquet

Catégorie

voyager

No abduction

Aucune chaussure perdue in London. On n’enlève qu’en France. Espérons que cela soit pour nos gros cerveaux plutôt que pour notre saveur exotique.

Helsinki fin

Nous manquons de peu les célébrations pour le centenaire de l’indépendance. Cent ans, cela paraît bien peu pour un pays, cependant si long au regard de ma propre indépendance que je n’ai toujours pas acquise.

Helsinki 9

La communauté des distraits….ou tous enlevés par des extra-terrestres ?

Helsinki 8

Un bonnet

Le marché des manteaux pour chiens et des bonnets est florissant. J’ai rencontré Miss Finland. Trois fois finaliste dans sa catégorie, qui est celle des ascendants des Corgis, gardiens de vaches et de chevaux. Miss Finland ne portait pas de manteau, et rien que pour ça, méritait bien son titre.

Helsinki 7

Une photo du quartier

Helsinki ressemble à un petit Stockholm sous influence slave, avec son architecture à la fois austère et médiévale, parant les rues d’immeubles semblables à de petits manoirs jaunes. Comme nous avons l’air riches et influents !

Helsinki 6

De la neige

Un vent glacial. De la pluie. Du brouillard. On a passé la matinée à se dire « it’s a beautiful day », en hommage à Fargo. A la toute fin du film des frères Coen, l’enquêtrice s’interroge dans sa voiture sur le sens de la tuerie qui a eu lieu, alors que : »it’s a beautiful day ». Dans le plan suivant, on aperçoit la voiture prise dans un blizzard terrible. Voilà à quoi ressemble une belle journée au Minnesota et en Finlande.

Helsinki 5

Un thermomètre cassé

A force d’être trop souvent passé dans le négatif ? On évite de regarder les photos des pique-niques ensoleillés postés sur Instagram. Avril ne te découvre pas d’un fil n’a jamais semblé aussi vrai. Je ne suis absolument pas gênée par le pollen.

Helsinki 4

Une araignée sur le frigo

Peu avant le départ, j’ai rapporté à mon atelier des branches du parc, comptant en faire des tuteurs pour mes plantes. Les ayant entreposées près du radiateur, j’ai tiré de son hibernation une énooorme araignée qui a pris ses aises au-dessus de mon bureau.

A mon arrivée ici, un magnet rappelle mon crime à ma conscience coupable.

Helsinki 2

Une horloge

Pas une Jaz comme à la maison. Pingouin ne fait plus de chaussettes mais semble s’être délocalisé au pays du soleil levant. Lorsqu’un objet y est fabriqué, on écrit « fabriqué au Japon » en français. Les Finlandais ne sont pas passés à l’heure d’été pour la bonne raison que le soleil ne s’est toujours pas présenté.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑